Tribune du Groupe Communiste et Républicain, Front de Gauche de Seine-Maritime

Bulletin départemental du mois de mai 2019

 

LA COUVERTURE MEDICALE DE PROXIMITE : UNE URGENCE VITALE !

Alors que la loi santé du gouvernement laisse l’hôpital et les EHPAD prisonniers des logiques libérales de rentabilité et de tarification, refusant de répondre aux vrais enjeux sanitaires en décrétant un plan d’urgence pour l’hôpital public et pour la perte d’autonomie, de plus en plus de seinomarins sont dépourvus d’un médecin traitant.

Une pénurie inacceptable dans l’un des pays les plus riches au monde.

En Seine-Maritime, nombreux sont les secteurs touchés. De plus en plus de maires et d’usagers inquiets agissent pour tenter d’y remédier, à l’image du « Collectif un Médecin pour tous » de Fécamp, afin de bousculer le système et résoudre cette injustice fondamentale d’accès aux soins du quotidien, par nature de proximité.

Nous avons invité le Conseil départemental à faire preuve d’audace, convaincu qu’au delà du contexte, le propre d’une collectivité est de pouvoir agir, de faire bouger les lignes et d’inventer des solutions adaptées.

A l’exemple d’autres départements qui ont pris les choses en main avec des premiers résultats concrets, nous avons proposé d’embaucher des médecins et des secrétaires médicales pour les déployer dans des centres de santé sur les bassins de vie en déficit.

Budgétairement, nous en avons les moyens. C’est une question de devoir et de priorité.

Pour télécharger la tribune : Tribune 2019 05