Depuis des mois, les élus du groupe communiste et républicain du Front de Gauche alertent sur la dégradation des conditions de travail dans les services en charge de l’action sociale et de la protection de l’enfance déployés au sein des différents Centre Médico-Sociaux (CMS) de notre Département, au regard notamment de leurs effectifs, de leur accessibilité pour les usagers ou de nouvelles consignes et procédures de travail délivrées aux agents.

Ces interventions s’appuient notamment sur des alertes et témoignages reçus d’usagers, de maires ou de représentants syndicaux des agents de la collectivité départementale.

Ces questionnements et interrogations ont largement alimenté leurs interventions au cours des dernières séances du Conseil départemental sans que, pour l’heure, des réponses claires et précises aient été obtenues.

En particulier concernant l’état des lieux comparatif entre les postes affectés dans le secteur des solidarités entre 2015 (année d’élection de la majorité des Droites au Département) et aujourd’hui, ou encore sur les conséquences des nouvelles procédures visant l’organisation du travail au sein des équipes et entre CMS.

Aujourd’hui, la mise en œuvre du référentiel des Informations Préoccupantes (IP) est source d’inquiétudes supplémentaires puisqu’il conduirait à une nouvelle dégradation des conditions de travail, à une perte de qualité et de fiabilité, et à un non respect des obligations règlementaires s’imposant à la collectivité.

Dans un esprit constructif et par nécessité de transparence, les élus du groupe ont donc écrit au Président du Conseil départemental pour obtenir l’organisation d’une réunion d’information et d’échange afin que soit exposé l’état des lieux précis des moyens déployés pour répondre aux besoins des seinomarins, mais également les différentes modifications intervenues ou envisagées dans l’organisation et les procédures en vigueur dans ces services.

Cette réunion pourrait également permettre de disposer d’une première évaluation sur les modifications intervenues dans l’organisation territoriale de l’action sociale en début de mandat.

Télécharger le courrier d’intervention : 2019 01 22 – Let SB Pdt réunion info pratiques action sociale