Le groupe communiste propose une bourse pour les étudiants en chirurgie dentaire en contrepartie d’un engagement d’installation

Le groupe communiste propose une bourse pour les étudiants en chirurgie dentaire en contrepartie d’un engagement d’installation

A l’occasion d’une question orale rédigée pour le Conseil départemental du 5 octobre, Stéphane Barré n’a pas souhaité « revenir sur la teneur des débats qui ont accompagné la présentation du nouveau Projet Régional de Santé lors du précédent Conseil », mais il s’est arrêté « sur un aspect particulier mis en avant : l’insuffisance de praticiens sur plusieurs bassins de vie de notre département ».

Sur cette situation précise des déserts et des déficits médicaux, il a rappelé que les élus communistes estiment qu’il convient d’aller plus loin que les actions engagées « en contractualisant avec les étudiants volontaires l’apport d’une aide financière publique conditionnée à un engagement d’exercer sur des secteurs sous dotés en praticiens de même spécialité ».

Or, il a relevé, « qu’ici comme au niveau national, cette proposition s’est heurtée au refus des majorités en place, au prétexte que les médecins, et leurs organisations, y étaient défavorables. Et que la coercition ne saurait résoudre les difficultés rencontrées ».

Avant d’annoncer que, pourtant, « un dispositif analogue existe dans plusieurs départements en direction des étudiants en chirurgie dentaire, dont l’évaluation permet de confirmer toute sa pertinence »et qu’il « apparaît qu’il est soutenu par le Conseil départemental de l’Ordre des Chirurgiens Dentistes ! ».

Rappelant que la Seine-Maritime compte, dans cette spécialité, seulement 43 praticiens pour 100.000 habitants, soit 1 praticien pour 2.326 seinomarins, Stéphane Barré a demandé au Président « de diligenter une étude, en lien avec le Conseil départemental de l’Ordre des Chirurgiens Dentistes, dont l’objectif serait de permettre de disposer en Seine-Maritime d’un dispositif incitatif analogue ».

Le Président Martin a indiqué que cette proposition nécessitait un examen approfondi des services et qu’il y répondrait par conséquent lors du prochain Conseil.

Pour télécharger le texte de la question : 2018 09 24 – Texte question orale VL

Pour télécharger la réponse apportée : 2018 10 04 – Rép Pdt Question orale

 

Sébastien

Les commentaires sont fermés.