En raison de leurs liens et de leur implication au sein de l’ESAT de l’Estuaire, Sophie Hervé et Jean-Paul Lecoq ont été saisis par des parents de majeurs protégés, constitués en collectif, sur la situation de l’Etablissement Public Administratif (EPA) Helen Keller du Havre.

Son foyer d’hébergement accueille aujourd’hui 38 personnes aux prises avec différents handicaps, dont 20 ne sont plus éligibles aux conditions d’accueil, du fait de leur impossibilité de fréquenter l’Etablissement et Service d’Aide par le Travail (ESAT) également implanté sur site.

Les parents de ces 20 personnes ont donc été priés de rechercher des places disponibles vers des établissements plus appropriés, la vocation de l’EPA Helen Keller étant d’accueillir prioritairement des travailleurs handicapés au sein de l’ESAT.

Sauf que, les places disponibles en question semblent de toute évidence manquer cruellement pour recevoir des majeurs vieillissants confrontés, pour certains, à des pathologies nouvelles.

Et visiblement cette situation n’est pas isolée et impose une implication forte du Département pour y remédier.

Cependant et sur la situation spécifique de l’EPA Helen Keller, il semblerait que la transformation de son foyer d’hébergement en Maison d’Accueil Médicalisée (MAS) permettrait d’apporter une solution adaptée à ces personnes, en même temps qu’elle constituerait une réponse d’avenir dans la prise en compte de cette problématique.

Rejoignant le constat dressé par le collectif comme quoi la société, pour ne pas dire le pouvoir politique au niveau national et départemental, n’a pas su prendre en compte, dans les temps, les problématiques posées par l’allongement de la vie et notamment la prise en compte des besoins liés au vieillissement, il s’agit donc aujourd’hui, prioritairement, de pouvoir apporter des réponses aux situations concrètes qui se posent.

C’est pourquoi les deux conseillers départementaux ont décidé d’interpeller le Président du Département à travers un courrier rendu public pour connaître ses intentions concernant le problème soulevé par le collectif de parents de l’EPA Helen Keller, ainsi que son position sur la transformation possible de son foyer d’hébergement en Maison d’Accueil Médicalisée.

Pour télécharger le courrier adressé au Président du Département : Courrier EPA Helen Keller

Suite à cette intervention, la situation semble se débloquer comme vient de l’écrire le collectif des parents…

Pour télécharger le courrier du collectif : Courrier suite