sb

Après les collèges lors de la dernière cession, la volonté du Département de favoriser l’accessibilité des personnes en situation de handicap s’est portée sur les transports départementaux. Séverine Botte, au nom du groupe, s’en est réjouit, tout en mettant en garde l’assemblée sur la nécessité d’honorer ses engagements :

« Il est à noter que plusieurs des objectifs et orientations inscrits dans ce programme figuraient déjà dans le Schéma Directeur d’Accessibilité initial de 2013, certaines ayant été mises en œuvre de manière partielle. En ces temps de raréfaction des financements d’Etat et de difficultés budgétaires pour les collectivités, il nous faut être vigilant afin de maintenir nos engagements et nos financements pour améliorer les conditions de vie des personnes en situation de handicap.

Autre précaution qu’il me semble utile de souligner : la garantie que ce programme sera bien réalisée en cas de transfert de la compétence transport à la Région.

Car les usagers, comme les associations oeuvrant dans le champ du handicap, ne comprendraient pas que les ambitions et engagements affichés ici soient reniés sous prétexte d’austérité. Ils ne comprendraient pas plus qu’ils soient différés en raison d’un transfert administratif de compétence entre les collectivités ».

La délibération a été adoptée à l’unanimité.

Télécharger l’intervention de Séverine Botte : Intervention AD AP transports