image001.gif

La France souffre de l’austérité, matraquée par les politiques des gouvernements successifs appliquant les mêmes recettes, subissant les mêmes échecs, parce que cette ordonnance ne soigne pas, elle empoisonne.

Le pouvoir d’achat, les services publics diminuent, les impôts et taxes augmentent, les collectivités sont étranglées, les emplois disparaissent, pendant que l’argent public est utilisé pour accorder aux multinationales des cadeaux fiscaux restant sans effet sur le chômage, mais pas sur le niveau des comptes en banque des dirigeants et actionnaires. La richesse progresse mais pas pour tout le monde !

A l’aube du budget 2016 du Département, tout cela va peser beaucoup. Un budget s’annonçant complexe en raison du contexte et des choix dogmatiques de la nouvelle majorité qui joue au comptable au lieu d’entreprendre.

Comment faire plus car les seinomarins ont besoin de nous, avec moins de moyens ? Une équation à laquelle la Droite devra répondre dans le respect des engagements qu’elle a pris en faveur des communes et des solidarités. Dénonçant le gouvernement pour ses dérives libérales, elle devra faire autrement. Reste à savoir comment ?

Comptez en tout cas sur nous pour être vigilants. Tout ce qui contribuera à la solidarité emportera notre soutien. Tout ce qui renforcera l’austérité rencontrera notre opposition résolue et donc active.

Télécharger la tribune : Tribune 2015 11