Saisi par un Groupement de citoyen.ne.s indigné.e.s qui met en cause la décision du Conseil départemental de la Seine Maritime « de se positionner vers une restriction drastique et unilatérale de la durée des mesures d’accompagnement d’Accueil Provisoire Jeunes Majeurs (APJM) qui ne dépasserait plus 18 ans et quatre mois », le groupe communiste et républicain du Front de Gauche au Département vient d’interpeller le Président du Conseil Départemental.

Les APJM permettent d’accompagner des mineurs suivis par des établissements et services de la protection de l’enfance lors du passage à leur majorité.

Pour télécharger le courrier : 2018 05 09 – let SB au Pdt – Maintien APJM