logo-seinemaritime2005-copiefront-de-gauche_0

Tribune du Groupe Communiste et Républicain, Front de Gauche de Seine-Maritime

Bulletin départemental du mois de novembre 2016

EN FINIR AVEC LES MARCHANDS D’ILLUSION !

Faciliter les licenciements, c’est lutter contre le chômage ?

Abaisser le niveau de protection sociale, c’est protéger plus ?

Encourager l’accumulation des bénéfices dans les mêmes poches, c’est favoriser la juste répartition des richesses ?

Dégrader le niveau de service public, c’est contribuer à la cohésion sociale ?

Offrir toujours plus aux banques, c’est investir davantage ?

Faire la guerre, c’est travailler pour la paix et la sécurité ?

Supprimer les bourses scolaires et rogner sur les moyens, c’est œuvrer pour la réussite éducative ?

Se taire et refuser de se mêler de l’économie en laissant faire les logiques patronales et boursières, c’est garantir le droit de tout un chacun de vivre décemment ?

Les mots ont-ils perdu à ce point leur sens que les Libéraux, ceux d’ici comme ceux d’ailleurs, puissent encore nous vendre leurs illusions ?

En France, les richesses progressent d’année en année, les privilèges, la précarité et la pauvreté aussi ! Le point de rupture est désormais atteint.

En 2017, la puissance publique devra être de retour pour rompre avec ces politiques qui causent tant de dégâts depuis 20 ans. Car l’action politique ne vaut que si elle est en mesure de changer favorablement la vie des gens ou elle ne vaut pas grand chose… Une partie de la réponse se trouve dans les bulletins de vote d’ici quelques mois. Chacun aura ce pouvoir à exercer.

Télécharger la tribune : tribune-2016-11