logo-seinemaritime2005-copie

Tribune du Groupe Communiste et Républicain, Front de Gauche de Seine-Maritime

Bulletin départemental du mois de septembre

LA LUTTE POUR LE PROGRES NE CONNAIT PAS LES TEMPS !

Après un hiver pluvieux pour les salariés aux prises avec une loi travail d’un autre âge basée sur la régression sociale.

Après un printemps orageux, expression d’une France revendicative retrouvant des couleurs et refusant de se résigner face aux injustices procréées par le système libéral au pouvoir, ici comme à la tête de l’Europe.

Après les quelques rayons de soleil de l’été avec une équipe de France de football ayant remis les pendules à l’heure sur l’identité nationale, un peuple Britannique qui a su prendre son destin en main ou le souvenir d’un été 36 et de son héritage des congés payés dont on retiendra au passage que 80 ans plus tard, un tiers des français n’y ont pas accès.

L’automne s’annonce plus que jamais combatif… Contre une loi travail illégitime. Contre une carte scolaire confondant intérêt de l’enfant et intérêt financier. Ou encore contre les décisions de la majorité départementale de Droite qui après avoir réduit le nombre de casernes de pompiers et supprimer les bourses aux collégiens, veut diminuer la présence des services sociaux de proximité. Tout cela pour servir une logique dogmatique de désendettement, tout relatif d’ailleurs.

La lutte pour le progrès social ignorant les temps, les élus communistes du Front de Gauche, plus que jamais mobilisés, continueront d’oeuvrer pour construire une alternative à un modèle économique à bout de souffle désormais rejeté par la très grande majorité de nos concitoyens.

Télécharger la tribune : Tribune 2016 092016