11391453_711695212291520_108359881439526724_n

Une charte éthique dans le sport a été présentée et adoptée par le Conseil départemental 20 juin. L’occasion pour Séverine Botte d’asséner quelques vérités… « Bien belle délibération qui rappelle ce que devrait être le sport et le cadre dans lequel il mérite le soutien public. Mais une délibération en complet décalage avec ce que nous constatons au quotidien, le sport étant livré à tous les travers produits par les logiques libérales. La recherche du profit à tout prix, le sensationnel, les trucages. Des supporters parqués comme des animaux que l’on gave de marques pour les abreuver et les conditionner dans leur vie de consommateur et des instances dirigeantes corrompues qui dictent leurs lois aux Etats et à leurs gouvernements ».

Avant de poursuivre : « L’UEFA ne vient-elle pas de se voir exonérer d’impôts en France par le gouvernement Valls pour l’organisation du championnat d’Europe de football pourtant largement sponsorisé par les impôts et l’argent public ? Il faudrait arrêter de prendre les gens pour des imbéciles, en leur servant du pain et des jeux afin de les infantiliser, de les dociliser mais surtout pour les détourner de leurs devoirs de citoyens. Nous voterons cette délibération même si elle concoure à sa manière à vendre une image idyllique du sport plutôt que d’en dénoncer les dérives pour les corriger ».

Télécharger l’intervention de Séverine Botte : 4.01 – Interv SB – Charte éthique