IMG_3733

Le groupe Communiste et Républicain Front de Gauche, s’est abstenu lors de la séance du Conseil départemental du 6 octobre, sur la tarification 2016 des établissements et services médico-sociaux.

Après avoir listée minutieusement « les conséquences néfastes » du projet de loi Santé du gouvernement et notamment les 3,4 milliards d’euros d’économies supplémentaires qui seront imposés sur la seule assurance maladie en 2016, Sophie Hervé a dénoncé « un tour de vis historique se traduisant concrètement par la suppression de 22.000 postes dans le secteur hospitalier et des regroupements d’établissements de santé », avant de rappeler ce que la protection sociale devrait être aujourd’hui au regard de sa vocation historique, mais également des besoins des populations.

Sophie Hervé est ensuite revenue longuement sur les graves menaces pesant sur le secteur associatif de l’aide à domicile avant d’estimer que « dans ces conditions la revalorisation prévue par le Département n’est pas à la hauteur… La majorité propose pour seul geste financier une enveloppe de 100.000 euros supplémentaires à partager entre les 5 services d’aide et d’accompagnement concernés afin de prendre partiellement en compte leur déficit ou diminution d’activité. Une somme totalement dérisoire au regard des enjeux, à titre d’exemple l’AAFP sollicite pour sa seule situation une aide de 620.000 euros ».

Hubert Wulfranc a également plaidé pour la sauvegarde du réseau para public en faveur des usagers de l’aide à domicile au risque de voir « la porte définitivement ouverte aux marchands de mort » visant ainsi « certaines officines du privé ». Sophie Hervé a conclu en estimant qu’avec une revalorisation limitée à 1% en faveur des établissements et services sociaux « la majorité départementale fait le choix prioritaire du désendettement au détriment du soutien actif et résolu aux solidarités, cette délibération n’est pas à la hauteur des enjeux ». Les autres groupes de l’assemblée l’ont adoptée.

L’intervention complète de Sophie Hervé à télécharger : Interv tarification EHPAD-MAD-Handicap-prev spécialisé SH