IMG_4272 copie

La délibération inscrite à l’ordre du jour du Conseil départemental du 6 octobre sur l’accessibilité des collèges a été à l’origine d’une proposition exprimée par Séverine Botte au nom du groupe des élus communistes et républicains du Front de Gauche.

Rappelant que « dans une République, il n’y a que des citoyens, pas de demi citoyens ou de sous citoyens, pas non plus de super citoyens » Séverine Botte s’est réjouit que les « politiques publiques viennent corriger cette injustice en renforçant l’accessibilité des personnes en situation de handicap, notamment à travers les AD’AP comme nous le faisons ici pour les collèges », avant de formuler une proposition : « Nous améliorons ici pour notre part l’accessibilité des collèges en mobilisant 29,8 millions à travers cet agenda programmé qui sera transmis à Monsieur le Préfet. Je propose que l’on y joigne une recommandation de notre assemblée pour que l’Etat soit enfin à la hauteur, non pas seulement en communiquant et en sensibilisant, mais bien en accompagnant cet effort par le recrutement et la nomination dans les établissements scolaires des personnels qualifiés, dotés d’un vrai statut. Personnels nécessaires et attendus pour l’accompagnement des élèves en situation de graves handicaps. Car dans ce domaine essentiel, le compte n’y est pas, loin de là ».

Pour télécharger l’intégralité de l’intervention de Séverine Botte : Intervention SB AD AP